Le processus d’islamisation s’accélère en Syrie où les musulmans se massacrent et se torturent entre eux. La scène se passe dans la ville d’Alep au nord-ouest du pays où 2 musulmans ont reçu 25 coups de trique en public pour avoir manqué la prière du vendredi.


Les mahométans victimes ont été amenés sur la place centrale de la ville par d’autres mahométans plus extrêmes dans l’application de la charia pour que d'autres mahométans sachent ce qui arrive quand on manque la prière islamique.

Nul doute qu’Hollande apprécierait la punition de ses ''amis'' musulmans lui qui a brandi le sabre symbole de la violence de l'islam enveloppé du drapeau saoudien lors de sa visite récente au pays de la Mecque.