Après près de trois ans d'un conflit sanglant, la Syrie est en train de devenir un centre de production de drogue. Avec une activité économique pratiquement inexistante, associée à la prolifération des groupes armés, l'entreprise est en train de mûrir rapidement. Un stimulant interdit connu sous le nom de Captagon est maintenant produit en Syrie en énormes quantités. Rapporte Maria Finoshina de RT.

Source : youtube.com


Lire sur France 24 : france24.com

En août 2013 les autorités syriennes avaient  annoncés avoir saisies 13 camions plein de pilules : http://www.dailystar.com.lb/News/Lebanon-News/2013/Aug-24/228541-police-seize-trucks-full-of-captagon-headed-to-syria.ashx





Captagon : Le Captagon est le nom d'un médicament de la classe des psychostimulants (il s'agit dechlorhydrate de Fenetylline ). Il est prescrit aux patients souffrant de narcolepsie
(somnolences irrépressibles au cours de la journée), de troubles de l'attention avec
hyperactivité, ou d'asthénie psychique (état de fatigue chronique).
Inventée en 1963, cette substance est un stimulant semblable à l'amphétamine.
Ce produit figure sur la liste de l'Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits
de Santé (AFSSAPS) qui le classe en effet comme produit stupéfiant.
Son usage est à priori strictement réservé au milieu hospitalier.