En Indonésie, pays comptant 240 millions d’individus dont plus de 80% sont musulmans, la charia est appliquée jusqu’au bout des babouches. Une police islamique composée de musulmanes est chargée de faire appliquer la loi du chamelier prophète et de son dieu virtuel.

Ces femmes pourchassent les pauvres mahométans qui n’ont même pas le temps de finir leur soupe pour qu’ils aillent vite prier dans les casernes d’Allah. Et gare à celui qui ne respecte pas les horaires, le châtiment corporel guette. Dans la 2eme partie du reportage, on voit combien l’application de la pseudo-loi religieuse est arbitraire et ridicule, le voile islamique n’étant pas interdit à la plage.


Indonésie : à Banda Aceh, les femmes entre charia et émancipation