S’il y a un mérite que nous devons bien reconnaitre aux “savants” musulmans, c’est celui de toujours repousser les limites de la corânerie. Leurs fatwas auraient de quoi faire rire l’humanité à gorge déployée, si elles ne gâchaient pas l’existence de millions d’êtres qui y sont soumis.

Un universitaire saoudien, Kamal Subhi, a envoyé un document au Conseil de la Choura, qui conseille la monarchie, dans lequel il affirme que le fait d’autoriser les femmes à conduire risquerait d’entraîner la perte de la virginité de celles qui ne sont pas encore mariées.

Le rapport contient également des avertissements selon lesquels permettre aux femme de conduire ferait augmenter la prostitution, la pornographie, l’homosexualité et le divorce.

Un militant des droits de l’homme, Walid Abou Alkhair, a précisé samedi que pour cet universitaire ultraconservateur, la liberté que donnerait la conduite aux femmes constituerait une menace pour cette tradition saoudienne.

Le texte rédigé par Kamal Subhi risque d’accroître la pression sur le roi Abdallah pour qu’il ne modifie pas les règlements actuels interdisant la conduite aux femmes.

Sources : BBC & AP


Source : la sauvegarde de Bivouac-ID d'AS4B : http://www.as4b.info/bivouac-id/bivouac-id/billets/arabie-saoudite-autoriser-les-femmes-a-conduire-entrainerait-perte-de-la-virginite-prostitution-pornographie-homosexualite-et-divorce/index.html