Le secrétaire d’Etat au Logement veut plus de mosquées avec l’argent public - février 2011



La réponse aux prières dans les rues n’est pas toujours plus de mosquées à la charge des contribuables français, mais moins d’islam en France.

Et s’il n’y a pas de place à la mosquée, c’est le problème du musulman, ça ne doit pas devenir le notre. Ils n’ont qu’à prier chez eux, et se payer une mihrabox.

Invité de Bourdin Direct ce jeudi, le secrétaire d’Etat au logement, Benoist Apparu a annoncé qu’il souhaitait modifier la loi de 1905 pour « faciliter la construction de mosquées » en France.

« Aujourd’hui on se pose la question de l’Islam des caves et des prières dans la rue, a noté Benoist Apparu, avant de donner clairement son avis sur ce sujet délicat : il faut faciliter la construction de mosquées dans notre pays, quitte s’il le faut à ce que l’Etat y participe. Même si c’est contraire à loi de 1905, dont il faudra faire un aménagement. […] On ne peut pas d’un côté dénoncer l’Islam des caves et des rues, et ne pas en tirer les conséquences. Se contenter de dénoncer, ça c’est ce que fait le Front National. Nous, on doit apporter des réponses ».

Le secrétaire d’Etat au logement précise qu’il fera « des propositions le 2 avril ».


Vidéo 1





Le secrétaire d’Etat au Logement veut plus de mosquées avec l’argent public (EXTRAIT) - vidéo 1 - février 2011




Vidéo 2





Le secrétaire d’Etat au Logement veut plus de mosquées avec l’argent public (COMPLET) - vidéo 2 - février 2011




bivouac-id.com