Belgique - un enseignant islamiste donnait de meilleures notes à ses élèves voilées - décembre 2011



Un professeur de religion musulmane de 58 ans qui enseigne à l’athénée Verdi de Verviers a perdu son recours devant le Conseil d’Etat, qui vient de le rejeter pour “manque de sérieux”, ont rapporté vendredi De Morgen.

Déjà sanctionné

L’enseignant a fait preuve d’écarts à répétition depuis 2004 tels que l’attribution de meilleures notes à ses élèves voilées. La Communauté française l’avait alors sanctionné de quatre mois de suspension avec un salaire réduit de moitié. L’enseignant avait ensuite attaqué la Communauté française devant le Conseil d’Etat et lui demandait d’annuler la sanction ou la suspendre.

Plusieurs faits reprochés

Une enquête du directeur général de l’Enseignement obligatoire mettait en cause le professeur pour avoir critiqué des collègues, pour n’avoir pas respecté le programme d’études auquel il était tenu et pour avoir évalué des élèves musulmanes de façon discriminatoire selon qu’elles portaient un foulard ou non.

Il enseignait des sourates non prévues au programme

Il a également été établi que l’enseignant profitait des heures de cours pour inciter les élèves à s’inscrire sur le forum du site internet du Conseil supérieur des musulmans ainsi qu’à mémoriser des sourates du Coran, non inscrites au programme de quatrième.

Mohammed G. est par ailleurs trésorier du Conseil supérieur des musulmans de Belgique.

Source: RTL


bivouac-id.com