USA : Arrestation de 2 imams en Floride pour financement du terrorisme - mai 2011







Six personnes, dont trois Américains d’origine pakistanaise, ont été inculpées en Floride pour avoir apporté un soutien financier aux talibans pakistanais, considérés comme appartenant à une organisation terroriste.

Un imam de Miami de 76 ans, Hafiz Muhammed Sher Ali Khan, de nationalité américaine, a été interpellé ainsi que ses deux fils, Irfan Khan, 37 ans et Izhar Khan (imam lui aussi ), 24 ans, qui résident également en Floride et sont également de nationalité américaine. Les trois autres inculpés habitent au Pakistan et sont actuellement en liberté. Parmi eux figurent la fille et un petit fils de l’imam de Miami, précise le ministère de la Justice dans un communiqué.

Tous sont accusés de conspiration pour avoir fourni un soutien à une organisation terroriste en vue de commettre des meurtres et des assassinats. La justice américaine leur reproche plus précisément d’avoir sollicité et collecté des fonds parmi les sympathisants des talibans pakistanais aux Etats-Unis et de les avoir transférés au Pakistan depuis 2008.

Selon le communiqué cet argent était destiné à acheter des armes et à aider les membres des talibans pakistanais et leurs familles. Ils encourent 15 ans de prison en cas de condamnation.

Enfants envoyés en Afghanistan

Haziz Khan, l’imam de 76 ans, qui officie à la mosquée Flagler de Miami, est également soupçonné d’avoir apporté son soutien aux Tehrik-e Taliban, nom des talibans pakistanais, via une madrassa qu’il a créée dans la région de Swat, dans le nord-ouest du Pakistan.

Il est accusé d’avoir envoyé des enfants qui étudiaient dans cette école religieuse“pour apprendre à tuer des Américains en Afghanistan”. Son fils Izhard est également imam, à Margate en Floride. Mais le procureur fédéral Wilfredo Ferrer, cité dans le communiqué, précise que les mosquées elles-mêmes ne sont pas poursuivies.

“Que ce soit clair, il ne s’agit pas d’une inculpation contre une religion ou une communauté particulière” mais contre six personnes, affirme le procureur, pour qui “les extrémistes radicaux ne connaissent pas les frontières”.

Le Tehrik-e Taliban est tenu responsable de l’attentat qui tua sept agents de la CIA en décembre 2009 à Khost, dans l’est de l’Afghanistan, et est considéré depuis août 2010 comme une organisation terroriste par les Etats-Unis.

Lié aux talibans afghans et à al-Qaida selon les Etats-Unis, le groupe est également soupçonné d’avoir commandité la tentative d’attentat à Times Square à New York en mai 2010 et le double attentat suicide vendredi dernier au Pakistan dans lequel au moins 80 personnes, essentiellement des élèves policiers, ont été tués.

Source : AFP-LeFigaro

Vidéo: (VO-ang) Dans une madrassa en Afghanistan







http://www.bivouac-id.com/billets/usa-arrestation-de-2-imams-en-floride-pour-financement-du-terrorisme/