Le cheik Ali Al-Faqir jure de conquérir l’Espagne et Rome, l’Amérique et l’UE ne seront plus...


Get Adobe Flash player






Il y a trois semaines, nous vous présentions la vidéo d’un député du Hamas qui appelait à la conquête de Rome, par le prosélytisme ou par les armes. Aujourd’hui, c’est celle d’un ancien ministre jordanien qui appelle également à la conquête de Rome, de l’Occident, et du monde. Dans les deux cas, il ne s’agit pas d’illuminés sortis de nulle part, mais d’érudits musulmans exerçant ou ayant exercé des fonctions politiques, c’est donc à dire qu’il s’agit de gens respectables aux yeux de leurs concitoyens.
Il suffit qu’en Europe un caricaturiste dessine les traits d’un gourou sanguinaire né dans une quelconque bourgade caravanière d’Arabie il y a de cela 15 siècles pour que les précieux sentiments de centaines de millions de musulmans soient prétendument heurtés, et que des ambassades soient brûlées. Il suffit qu’en Europe un député1fasse un court-métrage sur la motivation coranique de la violence djihadiste pour que les musulmans soient offensés, que des milliers d’entre eux crient « mort au blasphémateur » et que des soldats hollandais soient tués en Afghanistan. Il suffit qu’en Europe un réalisateur2 dénonce dans un autre court-métrage la soumission des femmes dans l’islam pour qu’il soit égorgé. En somme, il suffit de très peu de choses en Europe pour entraîner un effet dont dire qu’il est disproportionné serait un bien doux euphémisme.
Pendant ce même temps en terre d’islam, des hommes politiques et religieux font des discours enflammés invitant publiquement à la télévision leur coreligionnaires à la conquête du monde, proclamant que bientôt l’Occident tombera dans l’escarcelle dudar al-islam3, et qu’entendez-vous ? Rien. Pas le bruissement d’une protestation. Pas le début d’un froncement de sourcils. Rien. Ni de la part de leurs coreligionnaires - mais est-ce une surprise ? -, ni de notre part à nous, nous qui sommes pourtant - directement - menacés par ces hommes sur ces télévisions. Mais remarquez, comment le saurions-nous ? Nos médias ne nous diffusent pas ce genre d’images. Jamais.
Lorsque nous vous montrons ici les images de ces prêcheurs qui vous semblent tout droit venus du fin fond des âges, ne les prenez pas à la légère, ne souriez pas. Lorsque ces gens parlent de conquérir l’Occident et de l’islamiser, ils sont parfaitement sérieux. Ils le sont d’autant plus que cette conquête a lieu sous vos yeux, jour après jour, mois après mois, an après an.
Je vous laisse sur cette citation de Houari Boumédiène, ancien président algérien :
« Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant avec leurs fils. C’est le ventre de nos femmes qui nous donnera la victoire ». (Discours à l’ONU, 1974)
(1) : Geert Wilders
(2) : Théo van Gogh
(3) : Domaine de l’islam

L’ancien ministre jordanien Ali Al-Faqir jure de conquérir l’Espagne et Rome et déclare: bientôt, l’Amérique et l’Union Européenne ne seront plus..

http://www.memritv.org/clip/en/1761.htm

http://www.bivouac-id.com/billets/exclusif-bivouac-id-un-ex-ministre-jordanien-%C2%AB-nous-conquerrons-rome-%C2%BB-la-video-en-francais/