Aya, symbole de la lutte contre les "crimes d'honneur"


Get Adobe Flash player



Retrouvée morte, ligotée au fond d'un puits, Aya est peut-être la dernière victime palestinienne de l'indulgence pour les "crimes d'honneur". Face à l'émotion de son village et de l'opinion, le président Mahmoud Abbas a annoncé la révision de la loi : l'invocation de l'honneur de la famille ne permettra plus en principe d'obtenir des circonstances atténuantes et donc des peines clémentes pour ce genre de crimes. Durée: 01:36