''Attention : la liberté de penser mène à la liberté religieuse ! '' - Muhammad Al-Munajid








Vous avez sans doute entendu parler de ‘l’islam des lumières’, des ‘réformateurs’ de l’islam, de la ‘relecture’ du coran dans le cadre d’une société moderne et égalitaire.


Vous y croyez ?


Ces balivernes ne sont proférées qu’à l’intention des gogos d’Occidentaux prêts à gober n’importe quoi qui vienne les rassurer sur la ‘réforme’ de l’islam.


Le clerc saoudien Muhammad Al-Munajid s’exprime sur la chaîne saoudienne Al-Majd TV le 30 mars 2007 sur le risque encouru si les musulmans se mettent à penser librement :


« Cela commence par la liberté de penser, cela continue par la liberté d’expression, et cela finit par la liberté religieuse… Ce qu’ils veulent est dangereux… Ils veulent ouvrir un débat pour déterminer si l’islam est vrai ou non. »