Koweït - exécution publique - les responsables boivent des rafraîchissements...






Traduit par : AS4B 
Anti Sharia 4 Belgium 

Kowait - exécutions publiques Al-Watan TV (Kowait) via internet - 1 avril 2013 

Pour la première fois depuis 2007,  le ministère de l'intérieur pour la Justice  à ordonné l'exécution de 3 meurtriers.

En accord avec le verset d'Allah : "Donner la vie en représailles juridiques." 

Tous les trois ont été reconnus coupables de meurtres avec prémédication. 

Le premier condamné, Zhaher Al-Atebi, qui ne détient pas la nationalité,  a assassiné sa femme, son fils et sa fille, et a essayé de tirer sur une autre. 

Le second détenu, Faysal Al-Atawi, un Saoudien, a poignardé à mort ses amis. 

Le troisième détenu, Pervez Gholam, un Pakistanais, a tué un homme et une femme. 

Avant l'exécution, le premier a demandaé pour prier,  le saoudien a demandé une cigarette et de voir sa mère, tandis que le Pakistanais a gardé le sourire et n'a rien demandé. 

Depuis 1964, lorsque la peine capitale a été instauré, le nombre de personnes condamnées à mort a atteint 72, dont trois femmes. 

Durant les réunions du commissaire des affaires sociales des droits de l'homme de l'ONU,  qui ont examiné la peine de mort dans les Etats membres en Novembre 1999.

Le Koweït a déclaré que la peine de mort qui a trait au code pénal,  n'est pas une question de droits de l'Homme.

Traduit par : AS4B 
Anti Sharia 4 Belgium