Arabie Saoudite : une victime d’un viol collectif est condamnée à un an de prison



Une jeune femme célibataire a été condamnée par la justice saoudienne parce qu’elle souhaitait se faire avorter d’un foetus issu d’un viol collectif.
La justice saoudienne a une manière bien particulière de choisir ses coupables. La Saudi Gazette rapporte qu’une Saoudienne âgée 23 ans, a été condamnée à un an d’emprisonnement et 100 coups de fouet pour adultère alors que cette dernière tentait de se faire avorter après avoir subi un viol collectif.

Le tribunal de district de Djeddah a prononcé son jugement samedi après que la jeune fille ait avoué qu’elle avait eu une relation sexuelle forcée avec un homme. Son violeur l‘avait emmenée dans une maison de repos, à l’est de Djeddah, où lui et quatre de ses amis l’ont agressée sexuellement toute la nuit.

Après le terrible évènement, la Saoudienne a alors confié qu’elle a alors découvert qu’elle était enceinte de 8 semaines, et avait donc pris la décision de se faire avorter à l’hôpital du Roi Fahd pour les forces armées. Une version confirmée par l’hôpital.

En dépit du traumatisme vécu par la jeune femme, la justice a prononcé son jugement et a décidé qu’elle sera envoyée dans une prison à l’extérieur de la ville de Jeddah et recevra ses 100 coups de fouet après la naissance de son bébé, qui prendra alors le nom de famille de la mère.

AB

http://www.algerie-focus.com/blog/201 ... damnee-a-un-an-de-prison/
http://www.saudigazette.com.sa/index. ... 35&method=home.regcon