Terroristes à 5 ans


Des jeunes enfants de 5 ans formés à tuer avec des pistolets et des fusils d'assaut.
--------------------------------
Images choquantes au coeur d'Al-Qaïda

Ces images terrifiantes montrent des enfants, à partir de cinq ans, s'entraîner à tuer avec des pistolets et des fusils d'assaut AK-47.
Elles ont été prises à partir d'un camp d'Al-Qaïda dans le nord du Waziristan, près de la frontière pakistano-afghane.
Beaucoup de ces enfants sont orphelins de parents terroristes («martyrs») qui suivent la même route mortel que leurs pères.




Ils sont endoctrinés pour mener le djihad et devenir des kamikazes, ont-ils déclaré au Sunday Mirror.
Publié sur un site souterrain d'Al-Qaïda et publié par le Parti islamique du Turkestan, qui forme les combattants afin de se battre aux côtés des talibans en Afghanistan.
On pense que le groupe armé est responsable de plus de 200 actes de terrorisme à travers le monde au cours des 20 dernières années, a rapporté le journal.
Les soldats de l'armée pakistanaise au Waziristan mènent une guerre sanglante avec les militants.
L'expert en terrorisme Neil Doyle a déclaré: "La vidéo fait partie de la tendance inquiétante."
"C'est le quatrième groupe d'insurgés islamistes depuis quelques semaines qui est liée à la formation d'enfants pour le djihad.
"Des groupes Syrien et Somalien ont également prétendu être des "coach" pour enfants".
"Ces enfants vivent une existence très sombre. Il existe de plus en plus de preuves que beaucoup d'enfants sont forcés à faire le djihad".
Les talibans pakistanais est l'un des nombreux groupes extrémistes vaguement alliées qui opèrent dans la région tribale du Pakistan.
Il veut imposer le même genre d'interprétation extrémiste de la loi islamique que les talibans afghans qui ont gouverné l'Afghanistan jusqu'en 2001, lorsque l'invasion américaine a renversé le régime extrémiste pour déloger les dirigeants d'Al-Qaïda.
Les repaires des militants le long de la frontière pakistano-afghane ont longtemps été une source de tension pour Kaboul, Islamabad et la coalition internationale.
Le Pakistan veut que les forces de l'OTAN et les forces afghanes sévissent contre les militants pakistanais en lançant des attaques sur les repaires du côté afghan de la frontière.
Pendant ce temps, les commandants militaires américains ont fait pression sur Islamabad pour lancer des frappes militaires contre les terroristes dans le Nord-Waziristan.




Traduit par AS4B