Questions à la une : L'anti-Islam : la nouvelle extrême droite ?


En novembre 2009, la Suisse votait par referendum l'interdiction des minarets sur proposition de l'UDC, un parti conservateur. En juin 2010, Geert Wilders, le leader nationaliste hollandais, réunissait 16% des suffrages aux élections. En Angleterre, depuis 3 ans, les militants au look de hooligans de l'English Defense League rassemblent toujours plus de partisans durant leurs manifestations. Point commun : tous ces groupes et partis politiques tirent à boulets rouges sur les musulmans. A travers toute l'Europe, les mouvements anti-Islam gagnent du terrain au point de changer radicalement le visage de l'extrême droite traditionnelle. Front National ou Vlaams Belang s'inspirent de cette déferlante. Qui sont ceux qui animent les rangs de ces groupes ? Sont-ils dangereux ? Pourquoi se déclarent-ils « amis » des juifs ? Ont-ils vraiment renié leur passé nazi ?

Une enquête de Mathias Hillion et Karim Rissouli.