Il y aurait 70 jeunes Belges combattant avec les rebelles en Syrie


Des dizaines de jeunes Belges combattent actuellement en Syrie. Ils ont rejoint la rébellion. Ils viennent essentiellement de Flandre et Shariah 4 Belgium aurait joué une rôle dans leur recrutement à Anvers. C'est ce que dénoncent les parents de deux jeunes envoyés en Syrie. Mais on connait mal les filières par lesquelles ils arrivent jusqu'en Syrie. Rencontre avec la mère d'un de ces jeunes.

Cette maman a aussitôt trouvé des vidéos qui circulent sur la toile et qui prouvent que des jeunes belges se trouvent bel et bien sur le front. Sur cette vidéo postée sur Internet le 16 mars dernier, on entend distinctement des jeunes parler le flamand, et même le français , "tire seulement si tu vois quelques chose" et puis, "il est cassé", en parlant sans doute du fusil. On estime que 70 jeunes Belges environ sont partis combattre en Syrie. Ils viennent surtout de Flandre, mais aussi de Bruxelles. Dany a disparu en novembre avec 3 de ses amis d'enfance. Quand il a appelé sa mère, il était en Syrie. Dany s'est converti à l'islam, il a appris l'arabe, sa mère tremble pour lui même si elle respecte sa décision : "Je pense aussi qu'il y a une ambivalence dans la mesure où d'un côté, on va traiter nos enfants de terroristes et on va faire des lois stupides quand ils rentrent -j'ai même entendu qu'ils risquaient de perdre leur nationalité, ils allaient devenir apatrides- alors que d'un autre côté au sein de l'Europe, les pays se demandent s'ils ne vont pas armer les rebelles. C'est là où il y a une ambivalence..." Alors ces jeunes sont ils idéalistes ou manipulés ? La question est délicate. Mais il faudra bien les réintégrer à leur retour en Belgique.

Françoise Wallemacq