Hakim Benladghem, le nouveau Merah


L’homme abattu ce mardi après-midi sur l’autoroute A8 était suspecté par la DCRI d’appartenir à des groupements terroristes.

Né le 23 octobre 1973 à Nancy et vivant en Belgique depuis deux ou trois ans, tout au plus, Hakim Benladghem est loin d’être inconnu des autorités.

Le parquet fédéral le suspecte d’être proche d’une mouvance terroriste. Fin 2012, le parquet a exécuté deux commissions rogatoires envoyées par les autorités françaises concernant l’homme, toujours marié à une Française, Aisha K. Selon la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), il pourrait appartenir à une association de malfaiteurs à des fins terroristes.

L’enquête a permis de démontrer que l’homme achetait du matériel militaire et divers accessoires pour armes, comme des vêtements en kevlar ou des viseurs longue distance. Elle a également mis en évidence un lien entre le suspect et le vol à main armée, commis dans un restaurant anderlechtois, le 21 mars.

Source RTL.BE, LE SOIR.