Egypte : "les femmes qui manifestent sur place Tahrir sont des croisées qui veulent être violées" 



C'est ce que prétend un prédicateur salafiste misogyne et christianophobe. Les Frères musulmans ont faussement accusé les coptes de former la majorité des manifestants contre le régime Morsi.

Ce n’est pas pour rien que ce prédicateur parle de « croisées ». Ce clip sur les agressions sexuelles sur place Tahrir a été produit par le Mouvement contre le harcèlement sexuel. En arabe avec sous-titres français.