Si des chrétiens britanniques lançaient une campagne "l'islam est diabolique", ils seraient immédiatement arrêtés par la police et traduits devant les tribunaux criminels.

Vous pouvez participer au concours d'affiches lancé par le blog Powip sur le thème: "The Evils of Islam".


Des fanatiques d’un groupe islamique haineux ont lancé samedi une campagne nationale d’affichage dénonçant Noël comme une fête diabolique.

Les organisateurs projettent de poser à travers le Royaume-Uni des milliers d’affiches affirmant que la saison des fêtes favorise les viols, les grossesses précoces, les avortements, la promiscuité, la criminalité et la pédophilie. Ils espèrent que la campagne aidera à «détruire Noël» dans le pays et incitera les Britanniques à se convertir à l’islam.

Le député travailliste et militant anti-raciste Jim Fitzpatrick a qualifié les affiches d’«extrêmement choquantes» et réclamé leur enlèvement immédiat. Les affiches, qui sont déjà posées dans certains quartiers de Londres, montrent un arbre de Noël surmonté d’une étoile de Bethléem. Au bas de l’affiche, un message sur «les maux de Noël» tourne en dérision les paroles de la chanson Les 12 jours de Noël, ainsi: «Le premier jour de Noël, mon amoureux m'a donné une MST (maladie sexuellement transmissible) ; le 2e jour, des dettes ; le 3e jour, un viol ; le 4e jour, une grossesse adolescente ; puis il y a eu l’avortement.»


Les affiches disent que Noël favorise aussi le paganisme, la violence, l’itinérance, le vandalisme, l’alcool et la drogue et que cette fête est offensante parce qu’elle «affirme que Dieu a un fils». Le bas de l'affiche se lit : «Dans l’islam, nous sommes protégés contre tous ces maux. Nous avons le mariage, la famille, l'honneur, la dignité, la sécurité, les droits de l'homme, de la femme et de l'enfant. »

La campagne est orchestrée par un musulman de 27 ans, Abou Rumaysah, qui a déjà demandé l'application de la charia en Grande-Bretagne lors d'une conférence de presse du prêcheur de haine Anjem Choudary, le chef du groupe militant Islam4UK. M. Rumaysah a déclaré au Mail qu'offenser les chrétiens lui était indifférent : «Noël est un mensonge et comme musulmans, il est de notre devoir de l'attaquer. Mais nous ciblons en premier lieu les conséquences de Noël comme l'abus d'alcool et la promiscuité qui augmentent pendant les fêtes, ainsi que tous les autres maux qui en découlent comme l’avortement, la violence domestique et la criminalité. Nous espérons que cette campagne amènera les gens à réaliser que l'islam est la seule façon d’éviter ces maux, et qu’ils se convertiront.

M. Rumaysah dit que sa campagne n'est liée à aucun groupe et il annonce fièrement qu’il y aura des affiches dans plusieurs villes à travers le pays, y compris Londres, Birmingham et Cardiff.


Source : 'Christmas is evil': Muslim group launches poster campaign against festive period, Mail, 22 décembre 2010. Traduction partielle